Inscription Gratuite
Connexion
Accueil Pourquoi ce site ?? Dernières chroniques Ils nous ont trahiis!! Contaaact !!
Quelques extraits audio
de ce film :
Mange!
Luttons ensemble
Avertissement
Pari
Pourquoi as-tu tue mon maitre!
Quelques répliques cultes

- les malade de l'asie !!!!
Ajouté le 8 Juillet 2011 à 11:41
par Mister-KAG

Distribution :


Réalisé par :
 lo wei
Acteurs :
 bruce lee  Chen Zhen
 paul Ping Ao Wei  Hu
 tien feng  Fan
 nora miao  Yuan Le-erh
 robert baker  Petrov (le lutteur russe)
 james tien  Fan Chun-hsia
 riki hashimoto  Hiroshi Suzuki
 kwan lee  Hsu
 fung ngai  Yoshida (le chef japonias)
 lo wei  l'inspecteur de police
 huang chung hsin  le cuisinier Tien
 han ying chieh  Feng
 maria yi  Yen
  unicorn chan  un membre de l'école
 pijun arimura  le garde du corps de Suzuki
 tony liu  un membre de l'école


  Date de sortie en France : le 14 Décembre 1974
  Durée : 1h39
  Titre original : Jing wu men (chine), fist of fury(USA)


L'histoire : Au début du 20ème siècle, Shangaï est une ville sous domination japonaise. Le fondateur d'une prestigieuse école d'art martiaux chinois, Huo Yuanjia, meurt subitement de façon mystérieuse. Chen, le meilleur élève de cette école, va découvrir que son maître a en réalité été empoisonné par des membres d'une école rivale japonaise. Depuis cette découverte il jure de venger la mort de son maître.

La fureur de vaincre est le deuxième film de Bruce Lee, après big boss, sorti en 1971, et qui fut un succès planétaire.
Pour ce nouveau film, le realisateur Lo Wei a voulu creer une oeuvre à dimension historique.
L'histoire se déroule dans un contexte dramatique : en 1910, la ville de Shangaï endure les lourdes conséquences de son statut de concession internationale, où les chinois subissent brimades, injustice et humiliations. Chen Zhen, un jeune élève d'une école de kung fu, cherche à découvrir la vérité sur la mort de son maître, Huo Yuanjia (notons que ce dernier a réellement existé !).
Lors de la ceremonie en l'hommage de ce dernier, trois membres de l'école rivale japonaise font irruption et remettent une pancarte insultante portant l'inscription "les malades de l'asie", puis provoquent et insultent les membres de l'ecole chinoise, et plus particulieremnt chen Zhen.
N'ayant pas supporte l'insulte, chen Zhen finit par se rendre à son tour à l'école Bushido pour infliger une magistrale correction à ses membres. Mais suite à cela, les autorités réclament Chen Zhen pour l'abattre, faute de quoi ils feraient fermer l'ecole et arreteraient tous ses membres.


La fureur de vaincre est un film extemement noir et pessimiste : il denonce l'injustice subie par les chinois à cette époque de l'histoire, et laisse transparaître au spectateur la frustration ressentie par les personnages. En effet, durant le film, peu importe les options choisies par Chen Zhen (Bruce Lee), lui et les siens sont persecutés. Une des scenes que l'on retient est le fameux moment ou Chen Zhen se voit refuser l'entrée d'un parc public car "les chinois et les chiens sont interdits". Il finit par detruire l'ecriteau d'affichange en guise de protestation, apres avoir corrigé un japonais venu l'humilier, tout cela devant l'admiration des passants chinois. Chen Zhen apparait donc dans le film comme une sorte de héros, au service d'une cause perdue d'avance, car il se retrouve seul contre tout un systeme d'oppression en place, et toute sa force et son courage ne le mènent en réalité qu'à une violence désespérée.

Notons que comme pour la plupart des films de Bruce Lee, ce film possède deux versions françaises : la première version ancienne (courte) sortie en VHS et au cinéma français (également sur certaines chaines francophones comme la Télévision suisse romande, pour les heureux qui ont eu acces à cette chaine). La seconde version, longue, est plus récente et reprend le scénario original sans coupure. Cette version concerne les sorties DVD.
Plusieurs différences apparaissent alors entre ces deux versions : par exemple dans la version longue, lorsque chen zhen apprend la mort de son maitre il court vers sa tombe pour tenter de le déterrer en pleurs. cette scène n'apparait pas dans la version courte.
dans la version courte, le personnage de Hu (l'émissaire chétif) est japonais. Dans la version longue originale, il est en réalité chinois ayant choisi le camp des colons japonais.
En ce qui concerne le doublage français, il semble à mon humble avis d'un niveau largement supérieur dans la version la plus ancienne (la courte).

Les combats sont d'une qualité excellente, ils ont été chorégraphiés par bruce lee himself, et le résultat est tout simplement magnifique, ce qui fait de ce film un indétrônable du genre.
De plus c'est dans ce film que Bruce Lee présente pour la première fois au monde une arme jusque-alors totalement inconnue du grand public, et qui dorénavant sera à jamais associée au petit dragon : le nuntchuku, au cours d'une scène de combat qui demeure même aujourd'hui parmi les meilleures de l'histoire du cinéma d'action.

Pour conclure, la fureur de vaincre est tout simplement un des meilleurs, si ce n'est le meilleur film de Bruce Lee, car l'histoire est prenante et l'aspect dramatique bien plus fort que dans les autres films. Les scènes d'actions sont particulièrement réussies. Enfin malheureusement, au-delà du divertissement, le contexte de l'histoire reste terriblement d'actualité lorsque l'on fait le rapprochement avec certaines situations aujourd'hui, ce qui fait de ce film une de ces oeuvres intemporelles qu'on ne se lasse pas de revoir seul ou en famille.

K.A.G

"Mais qu'est ce que c'est que cette chronique de merde??"



Mentions légales 2018 ©CinePopulation