Inscription Gratuite
Connexion
Accueil Pourquoi ce site ?? Dernières chroniques Ils nous ont trahiis!! Contaaact !!
Quelques extraits audio
de ce film :
C'est franchement degueulasse cette habitude de chiquer
T'as pas une gueule de porte-bonheur
On va se faire une p'tite fete
Aiguise-moi ca
Avertissement
Retrouvailles avec Dillon
Contaaact
T'as jamais rien su crane de puce
toc toc !!
Quelques répliques cultes

Aucune réplique culte ....

Distribution :


Réalisé par :
 john mac tiernan
Acteurs :
 arnold schwarzenegger  Dutch
 carl weathers  Dillon
 elpidia carrillo  Anna
 jesse ventura  Blain
 bill duke  Mac
 sonny landham  Billy
 richard chaves  Poncho
 kevin peter hall  Predator / le pilote d'helicoptere
 shane black  Hawkins
 R.G. armstrong  général philips


  Date de sortie en France : le 12 Décembre 1985
  Durée : 1h38
  Titre original : Predator


L'histoire :Un groupe de commandos d'élite se retrouve pris au piège dans une forêt tropicale par une affreuse créature venue d'ailleurs. Cette créature, vous l'aurez compris est le prédator. Qui est-il? D'où vient-il? Pourquoi est-il là? Personne ne le sait et de toute façon on s'en fout, nous on veut de la castagne, intellectuels passez votre chemin, en avant for hunting the predator baaaaaaaaaaa !!!

Sauf que justement, tout l'intérêt du film vient du fait que ce sont nos braves gaillards, aussi costauds et armées soient-ils, qui seront les cibles du monstre de l'espace. De plus le prédator semble respecter un certain protocole, dirions-nous même une éthique : il n'attaque pas les personnes armées, et ne tue qu'un personnage à la fois, si bien qu'il se révèle presque être le véritable héros du film.

 

 



La première partie du film est assez conventionnelle et raconte une banale opération de sauvetage en amérique centrale. Mais alors qu'au début du film les personnages sont confiants et se concurrencent les uns les autres en roulage de mécanique. Quelques exemples de conversation en vrac :
 
Blain (dans l'hélicoptère) : bon dieu vous êtes qu'un ramassis de lopettes ici ! Faites vous les mâchoires avec ça et vous banderez comme des dinosaures ! Regardez moi !
Poncho : Ah oui et bien colles-toi ça au cul et ramone !

Dutch : c'est à l'armée régulière de les récupérer, pourquoi faire appel à nous?
Dillon (de son bureau) : Parce qu'il y a un connard qui prétend que t'es le meilleur.
Dutch (le reconnaît) : Dillon! sale petit enfant de putain !

 
Puis peu à peu ils découvrent par plusieurs indices la teneur du danger qui les guette, la tension et l'impression d'enfermement et d'impuissance augmente avec les minutes qui passent, pour finalement laisser place à la panique.

 


"J'ai comme l'impression qu'il y a du danger par ici..."

 


Notons que l'acteur qui joue sous le costume du prédator, Kevin Peter Hall, apparaît sans masque à la fin du film : en effet, c'est lui le pilote de l'hélicoptère qui vient récupérer le (ou les) survivant(s) à la fin du film (je laisse le supsens pour ne pas gâcher la fin à ceux qui n'ont pas encore eu l'immense joie de voir ce film).


 
 


 


"Moi aussi j'ai bien l'impression que la sécurité n'est pas adéquate dans cet endroit..."

 


En conclusion, Predator de John McTiernan est un film d'action plaisant à regarder, l'intrigue est intéressante et toutes les ficelles du film d'épouvante sont très bien exploitées : le sentiment d'isolation se renforce dans la jungle. Le prédator, même s'il n'apparaît que très peu au début du film, se fait très présent et réalise très bien sa tâche, qui est d'inquiéter et de surprendre le spectateur. bref, un grand classique du cinéma d'action/science-fiction avec un schwarzy au meilleur de lui-même, à ne pas rater.

K.A.G

 


"Dis-moi à ton avis qui est cette personne qui nous observe là-bas derrière son écran?"



Mentions légales 2019 ©CinePopulation